SÉRIE_TRACES

J’ai toujours aimé observer le temps des choses, je me souviens avoir gardé des traces des choses qui se passaient en moi, peut-être comme moyen de recueillir non seulement le moment présent mais aussi le souvenir de ce moment. La mémoire de l’eau dans les choses, laisse une trace, une tache. Le trait peut être une forme de flux continu. L’image formée est un repère du moment, qui est une transformation constante.


Depuis les traces d’infiltrations chez mes parents, aux termites et à l’humidité chez moi, à Rio, aux pierres qui m’ont tant traversée, à la terre. J’ai continué à observer et à recueillir cet enchevêtrement de traces, de trajectoires, de formes et de leurs ancêtres. Les pierres et les terres du Brésil gardent des marques, toute une mémoire de dessins et de couleurs.
La sédimentation, le processus d’usure des roches et du sol par le vent et l’eau, forment des dépôts, mémoires... c’est la nature au travail dans son temps.


Traces est une série de photographies argentiques que cherche la mémoire de l’eau dans  différentes matières, superficies et superpositions.